AccueilTrailer

Un premier trailer sanglant pour la série Resident Evil

Publié le

par Adrien Delage

Bienvenue à New Raccoon City, future ville envahie de zombies.

Un premier trailer sanglant pour la série Resident Evil

© Netflix

Après la saga à rallonge de Paul W. S. Anderson au cinéma et un reboot passé quasi inaperçu en 2021, Resident Evil va connaître une nouvelle adaptation mais cette fois en série et sur Netflix. La plateforme nous promet une version plus proche des jeux vidéo cultes de Capcom, qui repartira également aux origines du virus. Sans surprise, le premier trailer de la série nous transporte donc dans une version futuriste de New Raccoon City, alors qu’Albert Wesker (Lance Reddick) et ses filles, Billie et Jade, viennent tout juste de s’y installer. Mais les expériences interdites de leur père à la Umbrella Corporation vont déclencher l’apocalypse à travers un virus mortel, qui transforme les personnes contaminées en zombies.

Si le premier épisode relatera les origines de l’épidémie, la série Resident Evil se déroulera en réalité en 2036, entre Londres et New Raccoon City. On y suivra Billie et Jade, mais aussi d’autres survivants partir désespérément en quête d’un remède et d’un havre de paix alors que l’humanité est au bord de l’extinction. À première vue, et dans le respect des jeux vidéo, les protagonistes n’affronteront pas que des zombies mais aussi des espèces mutantes flippantes, dont des rats et des cerbères, des chiens transformés en mangeurs d’hommes par le virus. Pour le moment, difficile de ressentir l’atmosphère gothique et angoissante des jeux vidéo, tandis que la présence d’autres personnages emblématiques de la saga outre qu’Albert Wesker, comme Leon Kennedy, Jill Valentine, Chris et Claire Redfield ou encore Ethan Winters, reste incertaine pour le moment.

Les huit premiers épisodes de la série Resident Evil seront disponibles dès le 14 juillet sur Netflix.

À voir aussi sur biiinge :