AccueilPop culture

Quand un malentendu sur You donne lieu à un échange absurde et hilarant

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ Twitter

Une séquence lunaire et tordante qui est arrivée sur la chaîne américaine Fox News.

Aux États-Unis, la chaîne Fox News lancée en 1996 fait souvent débat pour ses prises de position politique conservatrices et sa mise en avant de théories complotistes. La chaîne d’informations la plus regardée aux États-Unis est en effet capable du pire, des fois malgré elle. Le dernier exemple en date concerne un échange absurde entre la présentatrice Laura Ingraham et le chroniqueur Raymond Arroyo, qui tournait à la base autour du vaccin contre la rougeole et du courant de pensée baptisé "woke" par les conservateurs, présents selon eux dans les œuvres de fiction.

Pour appuyer son argumentaire, Raymond Arroyo a évoqué une scène de la saison 3 de You dans laquelle Henry, le fils de Joe et Love, contracte la rougeole. Selon l’auteur et journaliste, cette séquence incite les spectateurs et spectatrices à faire vacciner leurs enfants. Mais dans la tête de Laura Ingraham, cet exemple a créé la confusion et complètement balayé le débat en question. En effet, l’animatrice, a priori pas fan des séries Netflix, n’a pas saisi la référence et cru que Raymond Arroyo parlait… d’elle en disant "you". Le malaise qui en résulte, digne d’un épisode de The Office, semble durer une éternité avant que le chroniqueur frustré finisse par capituler et passer à autre chose.

Chargement du twitt...

Rapidement devenu viral, l’extrait en question a finalement été visionné par Penn Badgley, l’interprète de Joe Goldberg dans la série. Si c’est un coup monté, l’acteur a salué la prestation de Raymond Arroyo, qui affirme que toute la séquence était cryptée. En réalité, ce n’est pas la première fois (et sûrement pas la dernière) que le duo d’animateurs fait une bourde devant des millions de téléspectateurs. Celle-ci devrait au moins leur faire travailler leur culture séries.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur biiinge :