AccueilPop culture

Sélection : 6 nouvelles séries à ne pas rater en décembre

Publié le

par Adrien Delage

Chaque mois, Biiinge sélectionne pour vous la crème de la crème côté séries !

Sélection : 6 nouvelles séries à ne pas rater en décembre

Ⓒ France.tv Slash/HBO Max/Disney+

#1. Nona et ses filles

Valérie Donzelli, la réalisatrice acclamée derrière les films La Reine des pommes et La guerre est déclarée, débarque en série avec Nona et ses filles, une dramédie résolument féministe et bienveillante. Nona est une senior et militante féministe de 70 ans qui réunit ses trois filles pour leur apprendre son improbable grossesse, malgré son âge avancé. D’abord surprises vis-à-vis de cette situation extraordinaire, les trois sœurs vont finalement s’installer avec leur mère pour l’accompagner dans cette épreuve et redécouvrir la valeur des liens familiaux.

Présentée en avant-première au festival Séries Mania, Nona et ses trois filles a reçu un accueil très positif, saluée pour son casting quatre étoiles (Miou-Miou, Virginie Ledoyen, Clotilde Hesme et Valérie Donzelli) et son approche touchante de la famille et des problématiques féminines. Une preuve supplémentaire que les cinéastes peuvent réussir leur transition vers le petit écran.

Pour qui ? Celles et ceux qui étaient persuadé·e·s de ne jamais avoir d’enfants.

Où et quand ? Dès le 2 décembre sur Arte.

#2. La Meilleure Version de moi-même

Sept ans après WorkinGirls, Blanche Gardin est de retour dans le monde des séries avec La Meilleure Version de moi-même, une comédie sous la forme d’un mockumentaire. L’humoriste y incarne ainsi son propre rôle dans une création originale de Canal+ sur le stand-up et les tourments de ses comédiens. Dans la série, Blanche Gardin est atteinte d’un mal inconnu qui lui cause des problèmes digestifs chroniques et la pousse à se retirer de la scène. Mais sa rencontre avec un gourou du développement personnel pourrait bien changer sa vie.

Inspirée de la série autofictionnelle américaine Louie, La Meilleure Version de moi-même est un faux documentaire jusqu’au-boutiste puisque Louis C. K., qui est le compagnon de Blanche Gardin dans la vraie vie, y tiendra un rôle récurrent.

Pour qui ? Les fans de Blanche Gardin, sur comme derrière la scène de spectacle.

Où et quand ? Dès le 6 décembre sur Canal+ et MyCanal.

#3. And Just Like That…

Plus de quinze ans après leurs adieux aux fans, Carrie Bradshaw et ses meilleures copines new-yorkaises sont de retour sur nos écrans. En attendant un revival de Friends (non), HBO Max décide de ramener à la vie la cultissime Sex and the City diffusée entre 1998 et 2004 aux États-Unis. Après les deux films et le préquel en série The Carrie Diaries, consacré à la jeunesse de l’héroïne, And Just Like That… se déroulera quelques années après les événements de Sex and the City 2. À noter que Darren Star, le créateur de la série originale, laisse sa place à son producteur Michael Patrick King.

Le trio gagnant de Sex and the City, à savoir Sarah Jessica Parker, Cynthia Nixon (Miranda) et Kristin Davis (Charlotte), seront bien de retour, comme le montre le premier teaser. En revanche, on sait déjà que Kim Cattrall alias la très appréciée Samantha Jones, ne sera pas de la partie. Les fans pourront compter à la place sur de nouveaux personnages dont une courtière en immobilier, une documentariste et un prof à l’université incarnés respectivement par Sarita Choudhury (Jessica Jones), Nicole Ari Parker (Empire) et Karen Pittman (The Morning Show).

Pour qui ? Les nostalgiques de Sex and the City qui rêvent de passer Noël à New York.

Où et quand ? Dès le 9 décembre sur HBO Max et le lendemain chez nous sur Salto.

#4. Diana Boss

Ⓒ France.tv Slash

Avec Validé, Franck Gastambide a ouvert la porte aux créateurs de série qui souhaitaient depuis des lustres explorer le monde fascinant du rap français. C’est le cas de Marion Séclin et Niels Rahou, qui débarquent ce mois-ci avec Diana Boss, une dramédie centrée sur une rappeuse. L’artiste Moon’A y incarne Malika, une jeune avocate le jour qui enchaîne les concours de rap la nuit tombée, sous le pseudonyme de Diana Boss. Elle espère ainsi imposer son style mais aussi exprimer sa colère contre les injustices sociales qu’elle subit ou dont elle est témoin au quotidien.

Diffusée en avant-première au festival Canneseries, Diana Boss se rapproche davantage de la deuxième saison de Validé que de la première. Comme Sara, Malika est tiraillée entre sa passion et son appréhension d’entrer dans un univers tristement sexiste et misogyne. Ne pouvant compter que sur son talent et sa verve, elle devra choisir entre son amour pour le droit et le rap ou bien prendre le risque de concilier les deux. À noter que Moon’A donnera la réplique à Lord Kossity, Kader Diaby, Vicky R et Aladoum à l’écran.

Pour qui ? Les rappeur·se·s en herbe encore scotché·e·s par les battles de 8 Mile.

Où et quand ? Dès le 10 décembre sur France.tv Slash.

#5. The Silent Sea

Si Netflix diffuse des dramas sud-coréens depuis plusieurs années, leur popularité est passée au niveau stratosphérique avec l’explosion de Squid Game. Après avoir enchaîné avec My Name et Hellbound, la plateforme de streaming mettra en ligne The Silent Sea ce mois-ci, une série de science-fiction basée sur le court-métrage The Sea of Tranquility du réalisateur Choi Hang-yong. On y retrouvera notamment quelques stars locales dont Gong Yoo (Dernier train pour Busan), Bae Doo-na (Sense8), Lee Joon-hyuk (Stranger) et Heo Sung-tae (Squid Game).

L’histoire de The Silent Sea se déroule dans un futur proche où la planète Terre est devenue déserte. Les humains ont fui vers l’espace en construisant des bases lunaires. Mais après un mystérieux accident, tous ses occupants sont portés disparus. Un scientifique monte une équipe pour comprendre la situation et récupérer de précieux échantillons pour leur survie. Une fois sur place, ils vont découvrir une terrible vérité qui va bouleverser le destin de l’humanité.

Pour qui ? Les amateurs de K-drama et d’épopée SF.

Où et quand ? Dès le 24 décembre sur Netflix.

#6. Le Livre de Boba Fett

Entre deux saisons de The Mandalorian, Disney nous invite à découvrir plus profondément le personnage de Boba Fett, antagoniste emblématique de la saga Star Wars désormais sur la voie de la rédemption. Enfin, peut-être plus pour longtemps… Après sa rencontre avec Din Djarin, le chasseur de primes cloné en a profité pour s’emparer du trône de Tatooine autrefois détenu par le terrible Jabba le Hutt puis feu son successeur Bib Fortuna. Pour faire régner l’ordre sur la planète désertique, il pourra toujours compter sur son fidèle bras droit, la mercenaire Fennec Shand.

Temuera Morrison et Ming-Na Wen reprennent leurs rôles respectifs dans ce spin-off consacré à l’un des personnages les plus mystérieux du space opera. Jon Favreau et Dave Filoni, qui ont donné un second souffle à Star Wars sur le petit écran avec The Mandalorian, sont également producteurs de cette série dérivée, pionnière d’une pléthore d’autres telles qu’Obi-Wan Kenobi, Ahsoka ou encore Andor.

Pour qui ? Les fans de The Mandalorian et les collectionneur·se·s de beskar.

Où et quand ? Dès le 29 décembre sur Disney+.

À voir aussi sur biiinge :