AccueilPop culture

Ce jour où George R. R. Martin a essayé de sauver Game of Thrones

Publié le

par Adrien Delage

L’auteur de la saga culte a tout tenté pour prolonger Game of Thrones de deux saisons supplémentaires.

Ce jour où George R. R. Martin a essayé de sauver Game of Thrones

ⒸGetty/Axelle/Bauer-Griffin/HBO

Le 7 août 2016, HBO et les showrunners D. B. Weiss et David Benioff étaient finalement tombés d’accord avant de l’officialiser dans la presse : la huitième saison de Game of Thrones serait aussi la dernière. Le dénouement de la série monstre avait finalement été diffusé au printemps 2019, avec les retombées pour le moins clivantes qu’on lui connaît. Mais en plus de certains fans déçus, il y avait une autre personne formellement opposée à une fin aussi abrupte : George R. R. Martin, l’auteur de la saga qui a inspiré la série. En vérité, le romancier souhaitait prolonger l’aventure pendant deux saisons supplémentaires et il a tout tenté pour sauver ses personnages une dernière fois.

L’histoire de cette ultime tentative est racontée dans le livre Tinderbox du journaliste américain James Andrew Miller, qui plonge ses lecteurs dans les coulisses de la chaîne HBO. Son enquête s’articule notamment autour de multiples interviews (plus de 700 !) avec des membres de la création, dont George R. R. Martin et son agent Paul Haas. Au cours de cet entretien, l’auteur du Trône de fer revient sur la gestion de l’ultime saison de GoT et les nombreux désaccords entre la chaîne, les showrunners et lui-même. On apprend ainsi que Martin avait en tête un plan de cent épisodes répartis sur dix saisons et qu’il a tenté jusqu’au dernier moment de plaider sa cause (et celle des fans, indirectement), comme l’explique son agent :

"George est allé jusqu’à prendre un avion pour New York et déjeuner en personne avec Plepler [Richard Plepler, président de HBO à l’époque, ndlr] pour le supplier de suivre son plan. Il voulait faire dix saisons et 100 épisodes en pensant qu’il avait assez de matière pour ça et que la série en bénéficierait, en devenant une meilleure expérience, plus fun et satisfaisante".

"Ils étaient épuisés"

Le caméo de D. B. Weiss et David Benioff dans la saison 8 de <em>Game of Thrones</em>. (Ⓒ HBO)

Dans la suite de l’interview, Paul Haas évoque même les vœux idylliques de Martin aux prémices de l’adaptation, qui pensait que la série avait assez de contenu pour se prolonger jusqu’à… 13 saisons ! HBO était d’ailleurs plutôt de son avis à l’époque, mais ce sont finalement les showrunners qui ont changé la donne à partir de la saison 5. En cause, la fatigue de gérer un projet aussi énorme et populaire, mais aussi la pression du fameux label prestige de la chaîne, dont l’historique impressionnant impose de toujours faire plus à chaque saison.

"Dan et Dave étaient épuisés, et on les comprend. Ils n’en pouvaient plus et voulaient passer à autre chose, donc ils ont coupé court aux négociations qui sont devenues du type : 'combien de saisons on doit faire pour se sortir de là ?'. Parce qu’évidemment, HBO en voulait plus. George adore Dan et Dave mais après la saison 5, il a commencé à s’inquiéter du chemin qu’ils prenaient, d’où cette histoire allait finir. Il a commencé à se dire qu’ils ne suivaient plus son modèle."

Pour rappel, D. B. Weiss et David Benioff ont commencé à s’écarter des romans à la fin de la saison 4. Actuellement, Le Trône de fer est toujours en cours d’écriture, et les lecteurs attendent même Thé Oins or Winter, le sixième tome de la saga, depuis près de dix ans. Ici, George R. R. Martin aura au moins tout le loisir de choisir sa propre fin, quitte à dévier du final oh combien discuté de Game of Thrones.

En France, les huit saisons de Game of Thrones sont disponibles en intégralité sur OCS à la demande.

À voir aussi sur biiinge :