AccueilPop culture

Les leçons de vie de Friends résumées en 10 gifs

Publié le

par Marion Olité

©WarnerBros

À l’occasion des retrouvailles des Friends dans une émission spéciale, petit tour d’horizon des messages de sagesse de la série.

#1. L’amour c’est cool, mais have you tried l’amitié ?

À une époque où l’on déconstruit le mythe du couple hétérosexuel, les valeurs de l’amitié s’en trouvent revalorisées. On peut dire que sur ce sujet, Friends avait une longueur d’avance sur la pop culture ! Si la comédie culte possède son lot d’histoires d’amour, elle célèbre avant tout les bonheurs de l’amitié, que ce soit entre mecs (la relation entre Chandler et Joey est une des plus belles bromances du petit écran), entre meufs (le trio Monica, Rachel et Phoebe) ou tout ce beau monde ensemble. Se soutenir en cas de coups durs, se donner des conseils, fêter ensemble les victoires, petites et grandes, se lancer dans d’improbables défis, voyager… Comme le rappelle si bien le générique culte de la série (et leurs nombreuses scènes de câlins), ils et elles seront toujours là, pour nous certes, mais aussi pour eux. And I think it’s beautiful!

#2. Attention à la friendzone !

Alors, impossible de parler de l’amitié des Friends sans prendre en compte cette fameuse notion de friendzone, carrément inventée dans la série. Oui ! C’est dans l’épisode "The One with the Blackout" (S01E07) que Joey qualifie Ross de "maire de la friendzone", alors que celui-ci vient encore de rater une occasion d’avouer ses sentiments à Rachel et que cette dernière lui tapote la tête avec affection.

Si le concept de friendzone possède définitivement un aspect sexiste (il est surtout utilisé pour plaindre les mecs qui rêvent en secret de sortir avec une femme, n’interrogeant pas la perspective de l’amie, qui peut se sentir trahie dans la relation amicale), Friends le retourne vite puisque dans les saisons suivantes, c’est Rachel qui se retrouvera coincée dans la friendzone alors qu’elle a des sentiments pour Ross.  

Si pour des raisons dramatiques, la série a un peu abusé côté formation de couples – on a Chandler et Monica, Ross et Rachel, mais aussi Joey et Rachel plus tard –, c’est une réalité : on peut développer des sentiments pour un·e ami·e. Et là, attention aux dégâts si ce n’est pas réciproque, ou si ça l’est mais que ça ne dure pas. Heureusement, dans Friends, tout finit toujours par s’arranger et les personnages surmontent leurs blessures pour préserver leur amitié.

#3. Trouver son QG

Pour Monica, Chandler, Ross, Phoebe, Joey et Rachel, le QG de leur amitié est trouvé dès le pilote de la série, quand Rachel débarque au Central Perk, essoufflée, dans sa robe de mariée. Le café est devenu au fil de saisons un lieu incontournable pour la bande : il a vu passer les chansons hilarantes de Phoebe ou encore le premier baiser romantique entre Ross et Rachel. Le lieu fétiche des retrouvailles entre ami·e·s est un incontournable ! Le nôtre, chez Konbini, c’est la Cidrerie ! Et vous, quel est le vôtre ?

#4. Apprendre à faire pivoter un canapé dans une cage d’escalier, c’est essentiel

C’est aussi ça, la beauté de Friends : nous montrer des scènes de la vie quotidienne de jeunes adultes que l’on a toutes et tous vécues, des galères pas possible, du genre monter le canapé d’une pote dans une cage d’escalier ridiculement petite (parce qu’évidemment, il ne passe pas dans l’ascenseur) et hurler comme Ross à sa pote "pivote, pivote !". Ruiner son canapé et les murs autour en même temps, avant de savourer une bonne bière une fois arrivés à bon port, le cul posé sur ce fameux canap'.

#5. La coloc, c’est l’apprentissage de la vie

Habiter près de ses potes, c’est le feu, mais habiter avec ses potes, c’est encore mieux ! Alors oui, quelques disputes ne manqueront pas d’éclater (hein Monica et Rachel !) quand l’eau chaude ou la nourriture viennent à manquer (comment ça, c’est à moi de faire les courses ?!), mais elles seront largement compensées par des moments de complicité mémorables, comme quand Chandler et Joey regardent leur série préférée (Alerte à Malibu) évidemment "pour l’intrigue", se partagent la garde d’une oie ou font juste n’importe quoi.

On n’oublie pas non plus les moments où la bande se réunit à la coloc pour fêter Thanksgiving et Halloween. Partager des moments d’intimité loin des parents et sans la pression des relations amoureuses, tout en ayant sa propre chambre en cas de tempête passagère. Que demander de plus ?

#6. Dans la vie, il faut savoir prendre des risques…

Nos Friends ne sont pas du genre à se morfondre face à leurs insatisfactions. Regardez Rachel : elle renonce à une vie de trophy wife et passe par la case serveuse avant de trouver sa voie dans le monde de la mode et de se voir offrir un job chez Ralph Lauren. C’est la classe ou pas ? Monica, elle, a trouvé sa passion : c’est la cuisine. Cette cheffe cuisinière exigeante se met un temps à son compte (une décision pas facile à prendre), avant d’œuvrer dans un grand restaurant new-yorkais, le Javu, qui reconnaît pleinement son talent. Quant à Joey, il donne tout pour poursuivre son rêve d’acteur et, s’il ne joue pas dans Citizen Kane, au moins réussit-il un temps à jouer dans un soap à succès, Days of Our Lives, où il s’épanouit dans la peau du docteur Drake Ramoray. Et Phoebe ? Masseuse mais aussi chanteuse burlesque (qui s’ignore !) passionnée à ses heures perdues, la jeune femme suit ses envies sans regarder derrière elle. Prenez-en de la graine !

#7. ... mais ne pas non plus faire n’importe quoi

Comme miser son appart sur un coup de tête, hein Monica ? Dans cette scène d’anthologie, la jeune femme, certaine de pouvoir remporter un quiz BFF avec Rachel face à Chandler et Joey, bute sur la dernière question : quel est le job de Chandler ? Ok, on se serait tous et toutes plantées, mais le résultat est sans appel : les filles doivent changer d’appart avec les garçons ! Dans le genre grosse bêtise, on peut aussi citer ce mariage à Las Vegas, hein Rachel et Ross bourrés ? Mais ce que nous apprend aussi Friends, c’est que c’est normal de faire des conneries quand on débute sa vie d’adulte (et bien après même !) Le principal est d’apprendre de ses erreurs pour éviter de les reproduire.

#8. La jalousie est un vilain défaut

La jalousie est un sentiment universel, difficile d’y échapper et, pourtant, c’est un vrai défaut qui peut pourrir bien des relations amicales comme amoureuses. Friends le prouve à maintes reprises, que ce soit dans les engueulades entre mecs (notamment quand Joey et Chandler se retrouvent à dater la même femme) ou dans le couple formé par Ross et Rachel. Le premier est particulièrement sur le dos de Rachel, notamment en saison 3, quand les deux tourtereaux sont enfin ensemble. Ses suspicions incessantes envers un collègue de Rachel, Marc, sont le déclencheur de leur rupture. Sa jalousie exacerbée empêche en plus sa compagne de se réaliser dans son job et ça, on déteste. Apprendre à apprivoiser son sentiment de jalousie, qui représente un instinct de possession (or, personne n’appartient à personne, rappelons-le) ou un manque de confiance en soi, rendra vos relations plus saines et vous tranquillisera l’esprit par la même occasion.

#9. La communication est la clé

Histoire de ne pas se retrouver dans la situation de Ross et Rachel, qui multiplient les quiproquos et les blessures d’ego durant 10 saisons. On le sait mais on va encore le répéter : quand il y a un malaise, au lieu de supputer et demander conseil à ses ami·e·s (ce qui n’est pas incompatible non plus), prenez votre courage à deux mains et allez discuter avec le ou la principal·e intéressé·e. Que ce soit dans le cadre d’une relation amicale, professionnelle ou romantique, le résultat sera immanquablement positif car, contrairement à ce que vous pensez, vous n’êtes pas dans la tête de la personne en face de vous. Et discuter de vos griefs respectifs a un pouvoir vraiment magique sur les organismes : tout le monde redescend d’un cran, sans même s’en rendre compte.

#10. Bien réfléchir avant de se marier… et de prendre l’avion !

Ce conseil s’adresse particulièrement aux personnalités qui se reconnaîtront en Ross, on ne va pas se mentir. Au total, le paléontologue tout feu tout flamme se sera quand même marié trois fois dans la série (avec Carol, Emily puis Rachel) ! Et à chaque fois, c’est un fiasco intégral. Le truc, quand on est un·e jeune adulte, c’est qu’on a tendance à vouloir reproduire le schéma de conte de fées hétéronormatif avec lequel on a grandi, à travers les livres, les films, les séries ou encore l’exemple parental (pour le reproduire, ou au contraire, s’inscrire à l’opposé). Alors minute papillon : prenez le temps de bien réfléchir avant de franchir le pas, vous n’en serez que plus heureux, comme Monica et Chandler par exemple, si vous décidez finalement (ou pas, rien d’obligatoire) de vous lancer dans l’aventure du mariage.

Bon l’avion, on l’a ajouté pour la blague, car un nombre incalculable de scènes de Friends se déroulent à l’aéroport, le lieu dramatico-romantique par excellence du couple Ross et Rachel. Allez, on vous laisse repartir dans votre énième rewatch de la série la plus culte des nineties.

À voir aussi sur biiinge :