AccueilPop culture

En 32 saisons des Simpson, Homer aurait payé 143 millions de dollars de frais médicaux

Publié le

par Anna Finot

Et l’étude n’aurait analysé qu’une fraction de ses accidents et blessures.

En 32 saisons des Simpson, Homer aurait payé 143 millions de dollars de frais médicaux

© FOX

C’est bien connu, aux États-Unis il est préférable de ne rien se casser pour éviter l’hôpital, ou plutôt sa facture. Mais dans la cultissime fiction des Simpson, tous les coups sont permis, surtout quand il s’agit d’Homer, l’étourdi casse-cou de la célèbre famille jaune américaine. Le père de famille est en effet connu pour sa maladresse, qui, dans sa petite ville fictive de Springfield, a un certain prix.

Un prix exorbitant même, si l’on en croit l’étude, rapportée par le site Nerdist, et réalisée par un groupe d’avocat·e·s spécialisé·e·s dans les accidents et blessures qui se sont amusé·e·s à calculer le montant total des frais médicaux d’Homer. Et, selon les résultats, la note s’élèverait à 143 millions de dollars. Une note très salée qui recense tous les accidents depuis le début des 32 saisons.

Enfin, pas tout à fait. Le cabinet Downtown LA n’aurait examiné qu’une cinquantaine d’accidents dont a été victime Homer et non la totalité. Il se serait concentré uniquement sur ses cascades les plus légendaires, à l’instar de son opération du cerveau, sa paralysie et son triple pontage aux côtes, son séjour dans un service de physiothérapie après avoir avalé beaucoup d’huile de moteur… Toutes ses "cascades, cette malchance et sa nature accidentogène générale" font logiquement grimper la facture.

D’autant plus quand elle est assujettie au système de santé américain. Même si l'étude peut paraître rigolote, dépeignant un Homer tête-en-l’air, la recherche dénonce surtout les coûts abusifs du système de santé américain. Un système onéreux voire inaccessible pour la plupart des ménages, dont celui d'Homer ne ferait pas exception. Ils auraient même sans aucun doute été criblés de dettes si la fiction était une réalité. Heureusement pour lui (et pour nous), après plus de 700 épisodes depuis 1989, les Simpson sont loin de déposer bilan.

À voir aussi sur biiinge :