AccueilNews

En 2021, le nombre de séries diffusées aux États-Unis a atteint un pic historique

Publié le

par Delphine Rivet

Une augmentation constante qui avait seulement été stoppée en 2020 à cause la pandémie.

En 2021, le nombre de séries diffusées aux États-Unis a atteint un pic historique

© Disney+ ; HBO ; AppleTV+ ; HBO

Trop de séries tuent les séries ? Pas vraiment, si l’on en croit les mesures, tenues depuis 2009 par la branche data de la chaîne FX, qui montrent une hausse exponentielle de leur nombre chaque année. Lors du dernier recensement en date, il y avait 559 séries diffusées rien qu’aux États-Unis en 2021, soit une hausse de 13 % par rapport à la saison précédente. Frappée de plein fouet par la pandémie, l’industrie avait, en 2020, et pour la première fois depuis plus d’une décennie, réduit la voilure. Beaucoup de tournages avaient alors été stoppés, repoussant ainsi le lancement de nouvelles saisons ou de nouveaux shows à l’année suivante.

Ce report sur 2021 explique en partie cette hausse, mais pas seulement. La "Peak TV", comme l’a identifiée en 2015 le président de FX, John Landgraf, suit une courbe résolument constante. Le PDG n’avait alors de cesse de prophétiser un éclatement de cette "bulle". Le soufflé allait finir par retomber, c’était certain. Sauf que c’est l’inverse qui s’est produit. Le public américain n’a jamais eu autant de choix. Et, par ricochet, et grâce à l’exportation massive des fictions états-uniennes et l’avènement des plateformes sur le marché mondial, c’est pareil pour le reste de la planète.

Ces calculs n’incluent même pas les séries étrangères diffusées sur le sol américain, comme Squid Game ou La Casa de Papel par exemple, et ne comptabilisent que celles diffusées en prime time (en ce qui concerne le linéaire, et non le streaming). Les soaps quotidiens de l’après-midi ou les dessins animés pour enfants à l’heure du goûter restent donc sur le carreau. La réalité de ces chiffres est donc vertigineuse. FX a ainsi pris en considération les séries qui ont commencé de nouveaux épisodes en 2021 sur les networks classiques, les chaînes câblées, ainsi que les 21 plateformes de streaming présentes aux États-Unis. Voici, pour référence, le nombre de ces séries recensées depuis 2009 par FX, compilé par The Hollywood Reporter : 

2009 : 210
2010 : 216
2011 : 266
2012 : 288
2013 : 349
2014 : 389
2015 : 420
2016 : 454
2017 : 487
2018 : 495
2019 : 532
2020 : 496
2021 : 559

À titre de comparaison, bien avant l’hégémonie de Netflix, Prime Video, Disney+ et compagnie, en 2009, on dénombrait donc 210 séries diffusées sur le paysage audiovisuel américain. Et croyez-nous sur parole : c’était déjà sportif à l’époque de regarder un maximum de ses fictions pour pouvoir vous en parler ensuite ! Aujourd’hui, les sériephiles sont légion car les programmes sont bien plus accessibles qu’avant, et plus rapidement. Mais la FOMO nous guette devant tant de choix. La solution est sans doute d’être plus exigeant·e·s, plus sélectif·ve·s, et de lever le pied. Car la Peak TV, elle, n’est pas près de ralentir.

À voir aussi sur biiinge :