AccueilNews

Emma Kenney revient sur le départ d’Emmy Rossum dans Shameless

Publié le

par Marion Olité

© Showtime

"C’était bizarre au début, mais le plateau de tournage est devenu un endroit plus positif."

Emma Kenney, l’interprète de Debbie dans la version américaine de Shameless, est revenue dans le podcast Call Her Daddy sur le départ de la série de sa grande sœur de fiction, l’actrice Emmy Rossum, qui incarnait Fiona dans la série de Paul Abbott à l’exceptionnelle longévité (onze saisons, diffusées entre 2011 et 2021).

Emmy Rossum était sans conteste l’un des piliers de ce remake américain à succès du show anglais éponyme, centré sur les déboires de la famille Gallagher. La comédienne tenait l’un des rôles principaux, celui de Fiona Gallagher, la sœur courage d’une fratrie et sororie de six enfants au début de la série. Écopant d’une mère absente atteinte de troubles bipolaires et d’un père alcoolique, la tribu se serrait les coudes, grandissait ensemble et s’embarquait régulièrement dans toutes sortes de galères pour survivre.

Si, dans la série, Fiona était un personnage positif, elle a aussi eu ses bas et ses manquements. Il semblerait que dans la vie, ce soit aussi le cas d’Emmy Rossum vis-à-vis de sa jeune collègue, Emma Kenney. Cette dernière a ainsi dévoilé une vision de l’actrice que l’on n’avait pas vraiment en tête. Elle explique dans le podcast qu’après le départ de la star, l’air lui a paru plus respirable :

"C’était bizarre au début, mais le plateau de tournage est devenu un endroit plus positif. Je ne vais pas mentir. Je me souviens qu’avant son départ, j’allais sur le plateau certains jours et j’étais très anxieuse d’avoir une scène avec elle, parce que si elle vivait une mauvaise journée, elle en faisait une mauvaise journée pour tout le monde."

© Showtime

Selon les propos d’Emma Kenney, la dynamique entre les deux femmes ressemblait beaucoup à celle de Fiona et Debbie, leurs personnages dans Shameless, "dans les bons comme les mauvais moments".

"Il y avait des moments où elle essayait d’avoir une bonne influence sur moi et d’autres où elle me donnait ouvertement de mauvais… disons pas les meilleurs conseils […] Peut-être qu’elle se débattait avec ses propres problèmes intérieurs et qu’elle se défoulait sur les autres."

Ce comportement explique peut-être pourquoi Emmy Rossum n’est pas revenue passer une tête dans le final de la série, diffusé en avril 2021. Malgré ses propos, Emma Kenney conclut en expliquant qu’elle n’a pas de rancœur envers l’actrice, qu’elle considère toujours comme une amie.

"Je la connais depuis tellement de temps, je ne lui ai pas parlé depuis un moment… mais ce n’est pas grave, j’ai beaucoup d’affection pour elle. Et j’espère qu’elle trouvera son bonheur. J’ai entendu dire qu’elle avait eu un bébé, c’est magnifique, et je suis sûre qu’elle sera une mère adorable."

L’intégrale de Shameless, composée de 11 saisons, est disponible sur Amazon Prime Video.

À voir aussi sur biiinge :