AccueilAnalyse

Tout ce qu’on sait sur le revival (très très) attendu de Dexter

Publié le

par Marion Olité

©Showtime

Michael C. Hall, Jennifer Carpenter et le showrunner Clyde Phillips ont dévoilé de nouveaux détails croustillants sur ce revival.

L’équipe de Dexter: New Blood, le petit nom du revival de la série culte, est en train de faire le tour des médias américains pour faire monter la sauce autour de cette saison 9 très attendue. L’occasion d’apprendre de nouveaux détails sur ce qui nous attend et de faire le point sur tout ce qu’on sait sur cette suite, qui s’annonce plus sombre encore que la série originale.

On savait que la saison 9 allait débuter huit ans après les événements du final de la saison 8, qui voyait Dexter mettre en scène sa propre mort, disparaître sur son bateau dans une tempête aux mauvais CGI, puis réapparaître avec un look de bûcheron quelque part dans l’Oregon.

On retrouvera notre tueur en série avec un code, qui a vécu comme un nomade pendant quelques années, avant de s’installer dans la petite ville d’Iron Lake, dans l’État de New York, sous un nouvel alias bien américain, Jim Lindsay (le nom de famille est un clin d’œil au romancier Jeff Lindsay, qui a créé le personnage).

Employé dans un petit magasin, notre antihéros tourmenté semble y avoir trouvé une relative (quand on connaît le personnage) stabilité puisque le premier teaser de Dexter: New Blood dévoilait qu’il s’était dégoté une nouvelle petite-amie, Angela (Julia Jones), également cheffe de police de la ville (sinon, c’est pas drôle !).

D’autres nouveaux personnages seront introduits : un homme de main d’Iron Lake nommé Kurt Caldwell (joué par Clancy Brown), et une animatrice de podcasts de true crime, incarnée par Jamie Chung. Côté timing, une interview publiée par Variety nous apprend que cette neuvième saison, composée de dix épisodes, se déroulera sur une temporalité de deux semaines dans la vie de Dexter, durant le mois de décembre.

Une saison plus personnelle ?

Durant la période où Dexter/Jim s’est posé, il a réussi à faire taire son Dark Passenger et à trouver une paix intérieure, qui menace de s’effondrer quand son passé va ressurgir. On sait qu’il prendra la forme de plusieurs visages familiers de la série originale, notamment celui du Trinity Killer (John Lithgow), un des meilleurs antagonistes auxquels Dexter ait fait face en huit saisons de méfaits, mais aussi de sa sœur, Debra Morgan.

Son interprète, Jennifer Carpenter, a teasé ce retour intrigant (le personnage étant mort dans la saison 8) lors des interviews dans le cadre des Television Critics Association : "Je ne la vois pas comme un fantôme, mais plus comme un lien ou un écho ou une vérité qui dérange pour Dexter. Elle revient pour le hanter, le punir, prendre soin de lui, le provoquer et l’aimer." En un mot, Debra va prendre la place de Harry, le père adoptif de Dexter, en tant que compas moral.

On ne sait pas si les autres femmes de la vie de Dexter, notamment Rita (Julie Benz), morte des mains du Trinity Killer et mère de son fils, Harrison Morgan, referont une apparition. Ce serait pourtant logique, sachant que le showrunner Clyde Phillips avait quitté la série au terme de ce brillant final de la saison 4, qui voyait Rita assassinée dans sa baignoire, et Harrison assis par terre, dans un bain de sang et pleurant (une réminiscence de la propre enfance traumatique de Dexter), alors que Dexter découvrait la macabre scène.

On sait en tout cas que Harry Morgan sera, lui, bien de retour dans la série, qui compte s’emparer une fois de plus de l’une de ses thématiques phares, les liens père/fils. Showtime a d’ailleurs mis en ligne une première photo du jeune homme, incarné par Jack Alcott, avec ce commentaire clin d’œil : "Harry, c’est bien toi ?"

Chargement du twitt...

Abandonné par Dexter dans le final de la saison 8 alors qu’il était âgé de 5 ans, Harry a (a priori) été élevé par le dernier amour du tueur en série, l’empoisonneuse Hannah (Yvonne Strahovski), exilée en Argentine. "Son fils a toujours pensé qu’il était mort, donc il y a beaucoup de ressentiment. Dexter va avoir du travail pour regagner la confiance de son fils et lui prouver qu’il peut être un bon père", explique Clyde Phillips.

Cette saison, avec ses fantômes et ses liens père/fils, s’annonce donc plus personnelle que jamais pour Dexter Morgan.

Faire oublier le final de la saison 8

Enfin, il ne faut pas se voiler la face, si l’équipe du revival prend mille pincettes pour ne pas mépriser ouvertement le final de la saison 8 en réalisant cette suite, elle a à cœur de réhabiliter une série dont la réputation a été ternie par cette conclusion, qui n’en était pas vraiment une, au-delà des incohérences scénaristiques. Michael C. Hall analyse dans EW :

"Je pense que la façon dont la série s’est terminée a beaucoup à voir avec la raison pour laquelle nous la revisitons. Une grande partie de ce qui était mystifiant pour les gens est… ce qui crée l’appétit que nous espérons satisfaire maintenant.

La série ne s’est pas terminée d’une manière définitive pour les gens et n’a donné à personne une fin satisfaisante. Le personnage de Dexter n’a pas eu de fin. Ça a laissé le public… dans une sorte de sentiment d’animation suspendue. Une grande partie de notre motivation est de répondre définitivement à la question de savoir ce qui est arrivé à ce type."

Si l’équipe ne s’attendait probablement pas à un tel backlash quand le final de la saison 8 fut diffusé, en septembre 2013, les scénaristes avaient laissé cette fin suspendue consciemment, dans l’idée qu’une suite serait possible puisque le personnage n’avait pas de conclusion définitive, et ne finissait ni mort ni derrière les barreaux.

Le retour de Dexter n’est donc pas vraiment une grosse surprise. Il est en revanche une belle opportunité, comme l’explique son interprète principal, de rectifier le tir. Reste donc à savoir si cette saison sera anecdotique ou défiera les pronostics des reboots oubliables. Éléments de réponse à compter du 7 novembre prochain, date de lancement de Dexter: New Blood sur Showtime. En France, la série originale est disponible sur MyCanal. 

À voir aussi sur biiinge :