AccueilAnalyse

On a classé (objectivement) les 10 morts les plus gores de Game of Thrones

Publié le

par Axel Savoye

©HBO

Un classement qui fait remonter des traumatismes enfouis.

Entre se faire dévorer par ses propres molosses, être empoisonné à son mariage ou recevoir une douche d’or en fusion sur la tête, il ne fait pas toujours bon vivre dans l’univers de Game of Thrones. Connue pour ses scènes de violence crues, la série HBO a longtemps fait parler d’elle pour ses mises à mort qui nous ont fait détourner le regard, jusqu’à parfois défrayer la chronique.

À l’occasion du dixième anniversaire de la série, nous avons décidé de classer les dix morts les plus horribles du monde impitoyable de Game of Thrones.

#10. Lyanna Mormont

© HBO

Elle n’avait peut-être que 12 ans, mais la jeune dirigeante de la maison Mormont a sans doute eu la mort la plus héroïque de toute la série. Lors de la grande bataille de Winterfell opposant les armées coalisées du royaume du Nord et de Daenerys Targaryen aux hordes de spectres, les vivants se sont retrouvés en sous-effectif face aux vagues incessantes de morts-vivants qui ne s’amoindrissaient pas le moins du monde.

Retranchée dans la cour du château, Lyanna Mormont est chargée de protéger la porte, qui est réduite à néant par un géant. Le monstre saisit ensuite la jeune fille pour la broyer dans sa main comme si c’était une canette vide, mais Lyanna rassemble ses dernières forces et poignarde l’œil du géant qui s’apprêtait à la dévorer avec sa lame en Verredragon. Elle succombe cependant à ses blessures et est plus tard ramenée à la vie par le Roi de la Nuit sous forme de spectre.

#9. Walder Frey

© HBO

Le seigneur des Jumeaux faisait partie des cibles d’Arya Stark, alors il était destiné à entrer dans ce classement. Walder Frey est l’un des instigateurs du massacre des Noces pourpres et est donc responsable de la mort de Robb, Catelyn et Talisa Stark qui se croyaient protégés par les lois sacrées de l’hospitalité. Tout ceci sous prétexte que Robb Stark avait rompu un pacte de mariage qui devait l’unir à l’une des filles de Walder Frey, mais aussi dans le but d’obtenir la protection de Tywin Lannister.

Après son apprentissage chez les Sans-Visage à Braavos, Arya retourne à Westeros. Sur son chemin, elle s’arrête aux Jumeaux et se fait passer pour une servante afin d’approcher le vieux seigneur et lui ouvrir la gorge d’une oreille à l’autre, un traitement que Catelyn Stark avait elle-même subi. Ce qu’il y a d’horrible dans cette mort ? Le dîner qu’a servi Arya au maître des lieux : une tourte préparée avec les morceaux de deux de ses fils. Arya utilisera ensuite le visage de Walder pour passer inaperçue et décimer une bonne partie de la maison Frey.

#8. Joffrey Baratheon

© HBO

Cette mort-là a été l’une des plus horribles, certes, mais aussi l’une des plus satisfaisantes. Depuis son accession au Trône de Fer après la mort de Robert Baratheon, Joffrey n’a cessé d’attiser notre haine envers lui, sa cruauté et ses manières de sale gosse tyrannique. On retient particulièrement l’exécution de Ned Stark et les tourments infligés à Sansa lors de son séjour à Port-Réal. Il méritait bien qu’on lui rende la monnaie de sa pièce.

Lors de son mariage avec Margaery Tyrell, Joffrey est empoisonné par du vin que lui a servi Tyrion. Il est pris de convulsions, ne parvient plus à respirer, saigne abondamment du nez, tandis que sa peau prend une teinte bleu violacé. On peut voir à son visage que la fin n’a pas été agréable pour lui. C’est, au départ, Tyrion qui est accusé du meurtre. On apprend plus tard que le cerveau de l’opération n’est autre qu’Olenna Tyrell, qui souhaitait protéger sa petite-fille du comportement violent de Joffrey.

#7. Ramsay Bolton

© HBO

Cette mort aussi nous a donné des frissons d’horreur (teintée de joie). Le plus grand psychopathe de Game of Thrones s’est vu infliger une mort à la hauteur de sa cruauté. Entre les tortures infligées à Theon, les viols répétés sur Sansa et l’assassinat de sa famille pour parvenir à la tête de la maison Bolton, Ramsay nous a prouvé tout du long qu’il était l’incarnation du mal. Son arrêt de mort est signé lorsque Theon et Sansa s’évadent de Winterfell pour aller chercher de l’aide au Mur où se trouve Jon.

Avec l’aide des sauvageons sauvés à Durlieu et de quelques maisons du Nord, Jon Snow triomphe de Ramsay lors de la bataille des Bâtards et lui reprend le trône de Winterfell. Fait prisonnier dans les chenils, Ramsay reçoit la visite de ses limiers, affamés depuis plusieurs jours, qui se jettent sur lui pour le dévorer, tandis que Sansa assiste paisiblement à la scène du fond de la pièce. La séquence était tellement violente qu’une partie, jugée trop gore, s’est déroulée hors champ, d’après le créateur des effets spéciaux.

#6. Mago

© HBO

Si vous avez encore en tête des scènes de la première saison de Game of Thrones, alors vous vous souvenez sans doute de celle-ci, particulièrement gore. Mago est un des guerriers Dothraki du khalasar de Khal Drogo, mécontent que Daenerys lui interdise de violer des femmes pendant la mise à sac des cités qu’ils traversent. Le Dothraki refuse de reconnaître Daenerys comme sa reine et va même jusqu’à défier Khal Drogo en duel. On se demande encore à quel moment il s’est dit que c’était une bonne idée de se battre contre Jason Momoa.

Le combat est à sens unique. Khal Drogo égorge Mago avec sa propre arme et va même jusqu’à lui arracher la langue en passant par la plaie de sa gorge. Charmant. C’est cependant une blessure infligée par Mago qui aura raison de Khal Drogo, celle-ci s’étant infectée jusqu’à le plonger dans un état végétatif.

#5. Meryn Trant

© HBO

À l’instar de Walder Frey et de Joffrey Baratheon, Meryn Trant faisait partie de la liste d’Arya pour avoir tué son maître d’armes, Syrio Forel. Alors que le royaume des Sept Couronnes croule sous les dettes, le garde royal est chargé d’escorter Mace Tyrell à Braavos pour mener des négociations avec la Banque de Fer. Le hasard fait bien les choses, Arya se trouvant également à Braavos pour suivre sa formation d’assassin chez les Sans-Visage.

Arya suit Meryn jusqu’à un bordel où elle prend l’apparence d’une prostituée. Elle fait partie des filles choisies par le garde royal, qui s’amuse à les tabasser pour se détendre. Une fois seule avec Meryn, Arya lui crève les yeux et le poignarde à de multiples reprises à la poitrine avant de l’achever en lui tranchant la gorge. Cette mort particulièrement sanglante a marqué les esprits à bien des égards. Quand bien même Arya avait déjà tué auparavant, ce meurtre est considéré comme celui qui achève sa métamorphose en une tueuse de sang-froid.

#4. Robb, Catelyn et Talisa Stark

© HBO

Ces morts sont les plus surprenantes. L’épisode des Noces pourpres restera sans conteste gravé dans les mémoires comme l’un des plus horribles de la série. Ce qui était au départ le mariage entre Edmure Tully et Roslin Frey a tourné en un massacre sanglant orchestré par Walder Frey et Roose Bolton pour le compte de Tywin Lannister. Parmi les victimes se trouvent notamment Robb, Catelyn et Talisa Stark, alors enceinte.

On ne saurait dire ce qui a été le plus déchirant : l’agonie de Talisa dans les bras de Robb ou les pleurs de Catelyn qui assiste impuissante au massacre se déroulant sous ses yeux et au meurtre de son fils. Les Noces pourpres ont choqué par leur violence mais aussi par ce retournement de situation totalement imprévisible. À part les lecteurs assidus des livres de George R. R. Martin, personne ne pouvait deviner que cet instant festif finirait ainsi.

#3. Rodrik Cassel

© HBO

Il fallait au moins une décapitation dans ce classement et la plus terrible a été, sans aucun doute, celle de Rodrik Cassel, le vieux maître d’armes de Winterfell. Celui-ci trouve la mort lors de la chute de Winterfell face à Theon Greyjoy et son armée de Fer-nés. D’abord réticent à le faire tuer, Theon finit par condamner Rodrik à mort pour ne pas perdre la face vis-à-vis des siens et va jusqu’à se charger de l’exécution lui-même après avoir essuyé des provocations du maître d’armes.

Cette décapitation est la plus traumatisante de Game of Thrones dans le sens où c’est la plus ratée. On ne sait pas si c’est le stress, le fait de tenir son épée comme une pioche ou la pluie, mais Theon doit s’y prendre à plusieurs coups d’épée et terminer le travail d’un coup de botte pour parvenir à décoller la tête de Rodrik. Même les barbares Fer-nés qui assistent à cette boucherie en tirent une grimace de dégoût.

#2. Viserys Targaryen

© HBO

"Une couronne pour un roi." On a beau avoir détesté Viserys, on n’en trouve pas sa mort moins cruelle. Afin de reconquérir le Trône de Fer ravi par Robert Baratheon, il était prêt à tout, jusqu’à donner sa sœur Daenerys en mariage à Khal Drogo pour obtenir d’une armée. Au fur et à mesure, les moqueries des Dothrakis dont Viserys est victime et l’inaction de Khal Drogo développent chez lui des crises de colère.

Lors d’un festin, Viserys débarque passablement ivre pour réclamer son dû à Khal Drogo, puis menace Daenerys et l’enfant qu’elle porte. Khal Drogo lui promet alors une couronne devant laquelle tous les hommes trembleront. Viserys a dû mal à comprendre ces paroles. Le Targaryen est maîtrisé par les Dothrakis et mené devant le Khal qui fait fondre les médaillons d’or de sa ceinture dans un chaudron. L’or fondu, Khal Drogo le verse encore brûlant sur la tête d’un Viserys hurlant de douleur. Une exécution pour le moins clinquante.

#1. Oberyn Martell

© HBO

La mort la plus marquante de Game of Thrones est celle d’Oberyn Martell, évidemment. Le prince de Dorne trouve la mort lors d’un duel judiciaire face à Gregor Clegane, alias La Montagne. Plus que le désir d’innocenter Tyrion, accusé d’avoir empoisonné Joffrey à son mariage, Oberyn souhaitait d’abord venger la mort de sa sœur et de ses neveux, assassinés par Clegane. Grâce à sa lance empoisonnée, Oberyn excelle et s’apprête à porter le coup de grâce à son ennemi.

Profitant de l’excès d’orgueil de ce dernier, La Montagne reprend le dessus et éclate la dentition d’Oberyn d’un coup de poing. Il saisit ensuite le crâne d’Oberyn à deux mains et parvient à l’éparpiller façon mosaïque sur le dallage de l’arène sous les cris d’horreur de son amante. Une mort brutale, traumatisante et dérangeante, tant les secondes où Oberyn hurlait de douleur, alors que ses yeux étaient enfoncés et sa tête prise dans un étau, étaient longues.

Les huit saisons de Game of Thrones sont disponibles sur OCS.

À voir aussi sur biiinge :